• Des Hommes – Laurent Mauvignier

    Bernard, un individu qui paraît un peu fruste, que ses proches ont surnommé Feu-de-Bois à cause de l’odeur qu’il dégage, offre à sa sœur une broche en or pour son anniversaire. Tout le monde se demande où il a pu trouver la somme nécessaire à cet achat. Mal à l’aise, Bernard agresse un convive maghrébin : tout le monde est scandalisé.

    Tous ces éléments rappellent à l’assemblée que Bernard, comme de nombreux jeunes adultes de sa génération, a été enrôlé dans la Guerre d’Algérie et a participé à la poursuite et au massacre de nombreux Algériens. Il est compréhensible qu’il demeure traumatisé par cette expérience particulièrement douloureuse.

    Laurent Mauvignier, en termes simples, montre toute l’horreur de cette « sale guerre », au cours de laquelle l’ennemi n’était pas une armée hostile, mais toute une population soupçonnée de préparer des attentats. Les horreurs provenaient des deux camps et le roman expose, avec beaucoup de clarté, les événements tels qu’ils ont pu se produire dans de nombreuses unités.

    Il s’agît d’un très beau roman consacré à l’un des épisodes les plus sombres de l’Histoire de France.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :