• Eldorado – Laurent Gaudé

    Eldorado traite de l’un des sujets les plus tragiques de notre époque : le trafic maritime permettant à un certain nombre d’immigrés clandestins de quitter l’Afrique pour gagner l’île de Lampedusa. De nombreux immigrés périssent au cours de la traversée. D’autres, à peine plus chanceux, sont détroussés de leur maigre bien au cours de la traversée.

    Certains sont même renvoyés en Afrique dès leur arrivée sur l’île.

    Après la traversée, le capitaine Salvatore  Piracci rencontre à Catane une femme qu’il avait sauvée antérieurement. Celle-ci avait été abusée par les passeurs et son bébé était mort. Toute sa vie ultérieure consistait à rechercher le passeur qui avait trompé les passagers. Elle cherche à convaincre le capitaine Piracci de l’aider. Celui-ci accepte. Cependant, il ne retrouve pas toutes les embarcations. Il finit par abandonner sa mission et partir vers l’Afrique dans une barque de pêcheurs.

    Dans la même période, deux frères Soudanais décident de partir vers la Lybie en vue d’effectuer la traversée vers l’Europe.

    Cependant, l’un des frères décide de s’arrêter à cause de la maladie qui le ronge.

    L’autre frère, Suleiman, poursuit sa route, mais le groupe d’émigrants est dépouillé par les passeurs.

    Ainsi, ce roman très dur montre dans toute sa cruauté l’horreur du trafic des passagers originaires d’Afrique vers « l’Eldorado européen », que bien peu atteignent sains et saufs.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :