• La Mala Hora – Gabriel Garcia Marquez

    Dans un village de Colombie où la population a souffert de la guerre civile, un maire à poigne a réussi à calmer la situation en terrorisant ses administrés. Cela n’empêche pas que des tracts anonymes soient épinglés sur les portes de certaines maisons.

    A la suite de cet épisode, un meurtre est commis, et les tracts se multiplient, créant dans la bourgade une atmosphère étouffante. Le curé prend l’initiative de demander au maire de rétablir l’ordre, incitant celui-ci à céder à son penchant naturel, la terreur, ce qui fait retourner tout le village à son passé déliquescent.

    Gabriel Garcia Marquez mène ce court récit avec beaucoup de brio dans la description, sans doute trop réelle, du mélange de la terreur et de la misère que subit largement l’Amérique Latine.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :