• Le Crocodile – Fédor Dostoïevski

    Le Crocodile est une nouvelle dont le narrateur est un fonctionnaire nommé Sémione Sémionytch.

    Un Allemand a acquis un crocodile vivant et il l’expose dans le Passage, l’une des galeries marchandes de Saint-Petersbourg. Un jour, Ivan Matvéitch, collègue de Sémione Sémionytch, se promène dans le Passage en compagnie de son épouse, en vue d’aller découvrir le crocodile. L’épouse, Elena Ivanovna, se montre déçue, alors que son mari s’enthousiasme à la vue du crocodile.

    Ivan Matvéitch cherche à exciter quelque peu le crocodile, et bien mal lui en prit puisque le crocodile l’avale d’un seul coup. Le pauvre Ivan se retrouve donc prisonnier dans le corps du crocodile.

    L’épouse souhaite que l’on ouvre le crocodile, mais son propriétaire s’y oppose farouchement. Curieusement, Ivan Matvéitch, bien vivant dans l’estomac du reptile et toujours en mesure de discuter avec ses compagnons semble s’adapter à son sort. Il refuse même la proposition de son épouse qui nécessiterait une forte indemnisation du propriétaire de la bête.

    Finalement très satisfait d’être « hébergé » par  le crocodile, il envisage même d’y accueillir un compagnon.

    Ainsi, Dostoïevski, dont ce n’était guère l’habitude dans ses grands romans, mène sa nouvelle vers un registre totalement absurde qui le rapprocherait de Gogol.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :