• Les dernières cartes – Arthur Schnitzler

    Dans la Vienne fin de siècle, où la vie peut paraître à certains si douce, un jeune officier rencontre un ami, qui doit payer de toute urgence une dette de jeu et lui demande de lui avancer la somme.

    Seulement, la carrière des armes n’apporte pas l’aisance financière et la solde du jeune lieutenant se trouve vite dépensée. L’aimable officier ne voit d’autre issue que le recours à son oncle ou le gain aux cartes.

    Après réflexion, il se résigne à la seconde solution et ne parvient qu’à ajouter sa propre dette à celle de son ami.

    Cette histoire somme toute banale est racontée avec une parfaite maîtrise par le docteur Schnitzler, qui, lors de l’indispensable visite à l’oncle à la suite de la débâcle du lieutenant, introduit encore l’épouse de l’oncle, qui fut une maîtresse occasionnelle de l’officier, renforçant par ces souvenirs le cœur de l’intrigue d’un arrière plan de libertinage, mêlé à un affairisme quelque peu sordide.

    Ainsi ce monde léger et plein de charme, en apparence, révèle par touches successives son implacable dureté.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :